histoirespourrire

Un site utilisant unblog.fr

3
fév 2014
LES AVENTURES DE CHATON/ une bataille
Posté dans chats par soinsnaturelpouranimaux à 9:34 | Pas de réponses »

Chaton s’habituait à sa nouvelle vie. Le clan adverse ne s’occupait pas de lui. En général  les chats tournaient la tête, pourtant il y avait souvent des bagarres entre les deux clans jamais rien de très grave, mais de bons coups de griffes, et des coups de dents. Le vaincu allait ensuite dans un coin lécher ses plaies et revenait ensuite comme-ci il n’y avait rien eu.

La journée, Chaton et ses amis chassaient, mangeaient, faisaient leur toilette. Le soir, ils se réunissaient tous et on racontait les histoires survenues aux uns et aux autres. Puis, Chaton retournait se coucher chez Madame la Chouette.

Si on n’osait pas s’attaquer à lui c’était uniquement à cause de cela. Personne n’avait jamais élu domicile chez elle. Certains avaient essayé mais en vain elle les chassait immédiatement. Personne ne comprenait pourquoi lui restait.

Ce matin, il se leva au chant du coq comme les autres jours. Il remarqua une maman poule qui paradait avec Monsieur Coq dans la bassecour. Derrière elle une ribambelle de mini poules toutes jaunes. Elle présentait ses petits aux autres poules.

Chaton essaya de s’approcher, il aurait aimé aller jouer avec toutes ces petites poules jaunes. Mais, Monsieur Coq et Madame Poule veillaient et le chassèrent. Alors, il s’installa de l’autre côté de la clôture. Lorsqu’un petit passait par un trou du grillage il essayait avec sa patte de jouer. Mais Monsieur Coq se jetait sur le grillage pendant que Madame Poule appelait son petit.

-          Attention, si tu touches à un de mes petits je te tue avec mes ergots !

-          Je ne veux pas lui faire du mal seulement jouer.

-          Oui, on connait cela dégage.

Chaton traina encore dans les environs, mais le coq lui faisait peur et il décida d’aller voir plus loin. Il remarqua le manège d’un gros chat aux poils ternes et d’un autre gris. Ils se regardaient en chat de faïence, faisaient le gros dos et crachaient l’un sur l’autre.

« Va y avoir une bagarre » pensa t’il. Il se cacha et attendit la suite des événements. En effet, elle éclata rapidement. Les miaous et les grognements se faisaient entendre jusqu’à l’autre bout de la ferme. Inca arriva avec quelques autres chats de son clan et ceux de l’autre clan arrivèrent également. La lutte dégénérait, cela allait mal se finir. En effet, le chat gris arracha d’un coup de dents l’oreille du blanc. Celui-ci, se retira et couru se mettre à l’abri pour lécher ses plaies.

- Où vas-tu Chaton ?

- L’aider ! Il ne pourra pas soigner son oreille !

- Laisse le, il est vexé, il ne laissera personne l’approcher.

Pendant ce temps, un cercle c’était formé autour du chat gris qui ne pouvait plus partir. Les chats des deux clans étaient réunis pour une fois. Inca prit la parole ;

-          Le Belliqueux tu n’as pas suivi les règles de nos confréries. Tu ne devais pas arracher l’oreille de ton adversaire. C’est très grave.

Les autres chats soutenaient les propos d’Inca.

-          Tu connais la règle. Tu es banni de la ferme, demain au chant du coq tu devras partir. Soigne tes plaies en attendant.

Le cercle s’ouvrit et le Belliqueux s’en alla. Il ne prit pas la peine de soigner ses plaies et parti de la ferme.

-          La règle, c’est la règle. Des bagarres oui, mais avec des limites à respecter le Belliqueux a été trop loin.

Pendant ce temps, Pacha soignait ses plaies, mais son oreille droite saignait beaucoup. Chaton essaya de s’approcher même s il grogna sur lui.

-          Laisses moi pas besoin de toi ici.

-          Chaton s’en retourna, la tête basse la queue entre les pattes.

Il alla voir Lili qui effectuait sa toilette.

-          Pacha saigne beaucoup Lili, il ne veut pas de mon aide. Je crois qu’il a besoin d’aide

Franny qui n’était pas loin entendit et se leva. Elle se dirigea vers l’endroit où se trouvait Pacha.

-          T’inquiète pas trop Franny va aller s’occuper de lui. Elle le connait bien.

Chaton suivit discrètement la petite chatte tricolore, et en effet quelques instants plus tard elle léchait l’oreille du Pacha. Chaton était rassuré. Elle passa la nuit à ses côtés blottit contre lui.

Chaton commençait à comprendre comment fonctionnait l’existence des chats dans ce lieu.

Il y avait certes des clans, des solitaires, des bagarres qui éclataient de temps en temps. Mais aussi des règles à respecter et les deux clans pouvaient être solidaires dans certains cas.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Quenouillerurale |
ELLE RACONTE |
Story Of Her LIfe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Compared - Easy Secrets In ...
| Aupaysdumoutoncalme
| dinard2014