histoirespourrire

Un site utilisant unblog.fr

18
mar 2014
Felix le chat qui parle 3
Posté dans animaux, chats par soinsnaturelpouranimaux à 9:16 | Pas de réponses »

 

20 heures, comme chaque soir depuis qu’il a adopté Isis Thomas s’assied sur le canapé avec un livre.

- Les chats lecture.

Les deux minets arrivent immédiatement et s’installent, un de chaque côté d’une cuisse de leur maître, Isis à droite et Félix à gauche. La lecture commence et Isis s’endort très vite bercée par la voix de son maître. Félix lui écoute. Soudain le portable sonne, il est 20h 45 Thomas décroche.

- Thomas mon chéri c’est maman…

- Maman ! Tu as une drôle de voix que se passe-t-il ?

- C’est mamy mon chéri, elle vient de mourir…

Les yeux de Thomas s’emplissent de larmes.

- Mais, je l’ai eu avant-hier au téléphone elle était bien que s’est-il passé ?

- Elle ne voulait pas t’inquiéter mais c’était son cœur. Depuis quelque temps cela n’allait pas. Tu sais, elle avait 94 ans le cœur était fragile.

- Je serai là demain.

Félix regarda Thomas qui pleurait la tête entre les mains.

- Qui a-t-il ?

- C’est mamy elle est décédée. Mais, j’ai bien entendu ? Tu viens bien de me parler ?

- Tous les chats parlent !

- Mais ? Isis ne m’a jamais parlée elle.

- Nous avons toujours parlé, mais les humains nous ont fait du mal et nous nous sommes tus. Mais lorsque je t’ai vu, je savais que nous étions faits l’un pour l’autre et que nous parlerions ensemble.

 

Isis c’était réveillée et regardait Félix, pas contente du tout de ce qu’il venait de faire. Thomas se leva et alla dans sa chambre où Félix le suivit.

- Que fais-tu ?

- Je prépare ma valise nous allons chez mamy. Mais, ne le dis pas à Isis, elle déteste voyager.

Félix s’installa sur le lit et observa son ami.

- Tu es très malheureux ?

- Oui mamy m’a pratiquement élevé. C’est elle qui m’a fait aimer lire et écrire. Elle m’a poussé vers la traduction et l’écriture de mes propres livres. Je lui dois beaucoup.

La valise terminée, il se dirigea vers le placard du couloir où il sorti une cage qu’il déplia. Il déposa au fond une couverture et prépara une litière.

- Veux-tu entrer dans la cage, peut-être qu’ainsi Isis fera moins de problèmes pour y entrer.

 

Il alla dans le salon prendre Isis, mais dès qu’elle vit la cage elle se débâtit dans tous les sens en miaulant. Elle le griffa aux mains. Thomas lui parlait, essayait de la rassurer, mais elle ne voulait rien entendre. Enfin, elle se retrouva dans la cage à côté de Félix.

- Pourquoi tu fais tout ce cirque ?

- Oh toi, je ne te parle plus tu as divulgué le secret des chats en expliquant que nous savions tous parler.

Isis était dans une rage folle, elle tourna dans la cage et ne s’apaisa que lorsqu’elle fut épuisée. La valise fut déposée dans le coffre et la cage à l’arrière sur la banquette, coincée entre les sièges, elle ne risquait pas de tomber. Le trajet dura plusieurs heures, il faisait nuit et Félix s’endormi paisiblement, réveillait en sursaut par Isis qui se mettait à grogner et à miauler d’un air désespéré. Thomas lui parlait pour la rassurer mais rien n’y faisait. Il mit de la musique douce qui lui faisait en général du bien, elle se calma un peu.

À une heure du matin, enfin il annonça qu’ils étaient arrivés. Sa mère ne dormait pas, les lumières de la maison étaient allumées, lorsqu’il entra avec la cage des chats elle buvait un thé les yeux dans le vide.

- Je vais mettre les chats en liberté dans la chambre. Ceux-ci libérés, il leur demanda de ne pas faire de bêtises.

- Ne t’inquiète pas lui répondit Félix !

Thomas prit sa mère dans ses bras, elle avait vieilli sous le choc du décès. Ils passèrent la nuit dans le salon, sans parler. Il n’y avait rien à dire. Mamy était âgée, cela devait arriver un jour ou l’autre. Lorsqu’il alla prendre un peu de repos en s’allongeant sur le lit Félix se lova dans ses bras pour le réconforter, mais Isis boudait dans un coin.

L’enterrement terminé, Thomas devait retourner chez lui mais il devait voir le notaire deux jours plus tard et décida de rester là. Isis ne supporterait pas plusieurs voyages.

Mamy avait donné sa maison et ses meubles à Thomas, elle savait qu’il aimait ce lieu et viendrait en vacance là.

Il ne s’attendait pas à cela mais il reconnue bien le caractère de mamy. Il réfléchit à ce qu’il allait faire. La nuit fut longue, il croyait entendre mamy. Le matin, il avait pris sa décision.

- Les chats, que diriez-vous de vivre ici au lieu de l’appartement ?

- Super répondit Félix qui depuis son arrivée passait son temps à observer les oiseaux dans les arbres du jardin.

Isis ne répondit pas, mais elle n’en pensait pas moins, elle préférait l’appartement.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Quenouillerurale |
ELLE RACONTE |
Story Of Her LIfe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Compared - Easy Secrets In ...
| Aupaysdumoutoncalme
| dinard2014